L'aventure commence

Ceci sera le premier post du site K.I.F. Nous sommes le 1er mai, jour de la fête du travail et je célèbre cela...eh bien en travaillant. Et pourtant c'est grand soleil dehors et le muguet parfume sûrement les rues. Mais j’ai un objectif en tête créer mon site internet. 

Aujourd’hui on pose les bases.

Comment en suis-je arrivée là ? Et bien, j’ai terminé mes études il y a de ça 8 mois et depuis je cherche désespérément un emploi. Comprenant bien comment cela fonctionne (2 ans minimum d’expérience requis pour toutes les offres d’emploi que je vise) j’ai donc la grande idée ― ou pas ― de postuler à des programmes dédiés aux jeunes diplômés. Ces programmes c’est un peu le st graal. Tu es en général pas mal payé, souvent on va parler de grandes entreprises et en prime tu es formé à un poste pour lequel tu seras peut-être définitivement embauché. Bon, par contre les processus sont longs, eeeeeextrêmement longs. On parle de mois. J’ai fait Skycanner parce-que je kiffe la boîte (je suis souvent sur leur site à chercher des vols pas chers), Dyson, Unilever, Grundfos, Essity, Mars, MBI Inc., etc. Et pour tous, cela s’est soldé par un non après avoir rédigé plusieurs lettres de candidatures/CV en français et en anglais, passé des tests en tous genres, des entretiens vidéos enregistrés, des entretiens live sur Skype. Et ça c’est très rageant ! Surtout que dans le lot j’ai quand même 2 entreprises qui m’ont soit plus recontacté après un entretien (la moindre des choses est quand même d’envoyer un mail type de refus), soit informé que je passais à l’étape suivante des entretiens puis finalement, changement d’avis et « blabla beaucoup de candidatures, blablabla niveau élevé, blablabla finalement non ». Bref, du coup je me retrouve à attendre la réponse d’une dernière entreprise.

Alors oui je sais que je ne suis pas perdue, dans le sens où j’ai une expérience d’un peu plus de 2 ans dans la vente luxe et que l’agence d’intérim pour laquelle j’ai principalement travaillé m’a récemment sollicité (2 fois en fait) pour que je retravaille avec eux. Mais mon objectif numéro 1 est quand même de travailler dans le marketing pendant plusieurs années avant de me lancer dans l’entrepreneuriat dans le secteur de la mode.             

Hein quoi ? La mode, mais quel rapport avec le reste ? Et bien, en plus de mes études de commerce j’ai aussi étudié dans une école de stylisme. Mon rêve est depuis très longtemps (j’étais déjà fixé là-dessus en 6ème et là j’ai presque 30 ans donc bon !) de créer des vêtements et accessoires. Mais je me suis toujours dit que j’allais attendre pour avoir le plus de compétences.  

Jusqu’à que j’ai une discussion avec une personne ayant plus d’expérience que moi dans la vie (le double de mon âge). Il ― oui c’est un homme ― m’a donné des raisons ultra valables de me lancer dès maintenant. Pour lui, les jeunes d’aujourd’hui se mettent eux même des barrières qui les empêchent de faire ce qu’ils voudraient vraiment. Et tout ça par peur de l’échec. Et c’est vrai, c’est mon cas. Il m’a rappelé qu’en réalité on n’a rien à perdre. Surtout aujourd’hui. Bah oui, si on y réfléchit bien on a la chance de vivre dans un monde où existent internet, les réseaux sociaux, le crowdfundind (financement participatif) et plein d‘autres choses qui font qu’à moindre frais l’on peut créer sa structure sans risquer sa maison par exemple !

 

Et du coup le 10 avril dernier, presque sur un coup de tête (oui j’ai fait mes recherches sur ce qui pourrait intéresser les gens avant quand même !), je me suis rendue dans une mercerie pour acheter une grande quantité de tissu qui me serviraient à réaliser mes premiers accessoires à vendre en ligne.

Je reste toujours dans l’optique de trouver un job dans le marketing mais je pense que je peux gérer le développement de « ma petite entreprise, lalalalala » (Bashung quand tu nous tiens) en même temps.

Donc voilà dans les grandes lignes mon histoire. Je ne suis pas toujours très claire donc n’hésitez pas à me poser des questions et j’essaierai d’y répondre du mieux que je peux. Allez, ce sera tout pour moi. Au prochain post, Tschüss !!

J.B./1er mai 2018

 

La suite  du blog

Un mercredi

 

par J.B. le  9 mai 2018

Welcome to "SEO world"

 

par J.B. le 3 juillet 2018